Céline tricote, crochète, coud et cie

Bonjour à tous, c’est Céline !! Vous trouverez ici un peu de tout : tricot, crochet, couture, patchwork, poupées, photo… et sûrement un tas d'autres choses encore !!

Une trousse, des maths

3 Commentaires

J’avais une discussion passionnante avec une de mes grandes amies la semaine dernière qui se trouve être aussi prof de maths. Le sujet étant qu’est-ce qu’on utilise encore tous les jours de ce qu’on a appris en maths à l’école ? Mis à part le fait que la caissière de Franprix s’est (encore) trompée dans notre monnaie. En notre défaveur. Evidemment…

Eh bien ô grande amie de moi, voici une petite démonstration de ce que tes élèves utiliseront encore dans dix trente ans…

Conversion d’unité : quelle est la différence entre un cône de surjeteuse de 2 kilomètres et une bobine classique de 200 mètres ?

On s’en moque, ça dépend juste si tu as le porte cône qui va bien… mais chez nous, exit les bobines, elles ne durent pas assez longtemps !!

La prise de mesure et les lignes parallèles : au cutter rotatif, c’est mieux si c’est droit

Le calcul mental : 40 carrés fois deux en bandes de 5 à ramener en rangées de 8 égale…

Et une petite rotation circulaire associée à une réflexion égale à zéro qui nous donne un tétris presque parfait sans carré identique à côté (théorème bien connu sous le nom de y’a d’la veine que pour la canaille).

Suivi de mesure des angles à 45 et 90 degrés – attention, y a du niveau là !

Surpiquage toussa : tu remarqueras l’habilité avec laquelle j’ai légèrement dévié les lignes pour traverser les carrés qui ne sont pas bien droits… et ne pas oublier le coup de fer pour effacer les vilaines traces de roller orange ! (introduction rapide à la thermodynamique sponsorisée par le labo de chimie, ne me remerciez pas)

Et sous vos yeux ébahis messieurs-dames et les miens, la trousse !! Bon OK, il manque la fermeture éclair mais Pythagore n’a jamais donné de recette pour pouvoir la coudre à la main sans le tuto que je ne sais plus où je l’ai rangé çui-là :

Moralité ô grandissima amia à môa, dans 30 ans et grâce à tes généreuses leçons, tes élèves seront capables de se coudre UNE TROUSSE (avec 40 carrés sur chaque face siouplé). J’espère juste que la caissière de la mercerie rend mieux la monnaie que celle de Franprix !!

3 réflexions sur “Une trousse, des maths

  1. magnifique cette trousses de jolies couleurs félicitations j’ adore tu vas retrouver pour ton zip bisous

    J’aime

  2. Pingback: Mercredi maison-ménage, et la couture alors ? | Céline tricote, crochète, coud et cie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s