Céline tricote, crochète, coud et cie

Bonjour à tous, c’est Céline !! Vous trouverez ici un peu de tout : tricot, crochet, couture, patchwork, poupées, photo… et sûrement un tas d'autres choses encore !!


6 Commentaires

Moi, super maman 🦸‍♀️

La preuve ? j’ai déjà la cape le châle. Mais si regarde bien, il y a tout :

  • Les V en or
  • Les plumes en or et bleu (en bas)
  • Et encore de l’or un peu partout
  • Le rouge (un peu)
  • Le bleu (un peu plus)
  • Le rose pour la girly attitude

Ce géant, c’est le Fantastitch qui est enfin fini. Allez encore quelques unes pour le plaisir :

La lumière pourrie c’est cadeau… c’était plus éclairé ce matin dans la maison (les photos du bas), un comble !!

Sinon pour les détails : il y a plus de 1500 mètres de fil aux aiguilles 3,5, majoritairement de la Goomy de BdF. De la Brushed Alpaga Silk de Drops aussi (dans les 400 mètres), la phi phi vintage de mère grand (la rose) et quelques autres restes.

Maintenant que je me suis laissée emportée par l’enthousiasme et mon amour immodéré des châles trop grands et des couleurs fisher price (et rose), j’ai réalisé qu’il était à la fois trop grand pour le traîner le matin au boulot en plus du manteau, de l’ordi et du sac et trop coloré pour que je puisse le porter avec… rien de ma garde-robe hors tenues estivales en fait.

J’ai donc décidé de m’en faire un ou deux autres de la petite taille dont les motifs s’arrêtent au niveau de la ligne rouge en laine bouclette et là où se connecte directement la bordure à plumes chevrons.


4 Commentaires

Le tricot c’est Fantastitch

J’en avais parlé rapidement ici, mais c’est comme le potager, depuis il a a beaucoup poussé ! Lui ? mais c’est le Fantastitch, le fantastique châle de Stéphen West. De la goomy, de la phi phi vintage rose de mère-grand à laquelle je voulais trouver un bon projet pour la dernière pelote, des restes d’alpaga des projets doudous d’il y a quelques années et même une laine bouclette d’un des pulls de bébé de mini première.

Au début c’était ça avec une impression mitigée sur les superpositions de couleur :

Mais bon j’étais partie et puis j’avais décidé de faire avec ce que j’avais. Voui voui je suis une fille de principes moi 😁 Et ensuite il a pris de l’ampleur peu à peu : tu remarqueras que je suis obligée de le tasser plier pour qu’il rentre sur la table.

Avec ze tasse Mickey dans les mêmes coloris, où se cache donc la coquetterie !!

J’aime bien le motif en V qui est entièrement en mailles glissées et pas en jacquard traditionnel. En plus ça lui donne un je-ne-sais-quoi de cape de super-maman !

Ahem… Plus sérieusement………………… Les pelotes de goomy maigrissent mais comme j’en utilise trois en même temps (plus la phil douce rose, les restes de rouge et bleu et le blanc mohair), elles ne disparaissent pas si vite 😇

Quant à la septième couleur, ça n’en est pas une réellement mais une pelote à rayures rouge-bleu-kaki qui se marie bien avec le kaki, le rouge et le bleu que j’ai par ailleurs, du coup ça me fait des rayures intéressantes (dans la zone avec les V).

La section roses des côtes en diagonale a été juste interminable (avec le rose phi phi) et ce n’est pas fini, il y a 16 sections !! 

Les pois quant à eux étaient plutôt rigolos à faire car on glisse une maille sur deux. J’aime bien le concept de la maille glissée sur des rangs de 400 mailles !!

J’en suis à la section des côtes torsadées en jaune (sur 450 mailles c’est looooooooooooooooooooong) : il ne rentre plus sur le câble qui est pourtant mon plus grand ! Mais c’est la 13ème section sur 16 donc je suis plutôt contente de voir qu’on s’approche de la fin.


2 Commentaires

Du tricot et encore du tricot

Cette année je suis en plein crise tricot et le mois d’avril n’a pas arrêté la tendance. Après le succès de la veste, j’ai tenté la seconde… pour le moment juste la capuche, le dos (à rayures) ayant eu le mauvais goût de sauter des aiguilles. Enfin à défaut de la veste numéro deux, voici la numéro un portée :

Et puis comme il n’y a pas de raison que je n’ai pas moi aussi mon pull doudou, j’ai commencé un cardigan avec mes restes de symphonie, de la lace et des aiguilles 8 (ce dernier détail ayant toute son importance, ça avance à fond avec les aiguilles 8 !!!) :

Et j’ai eu envie de fun donc j’ai testé une chose que je n’avais jamais faite jusqu’ici : un châle de Stéphen West, le Fantastitch. Pour le moment c’est un début modeste avec trois couleurs de Goomy achetée en solde en janvier, de la laine rose layette héritée de feu mère-grand (et qui a peut-être mon âge !!!!) et tout un tas de fonds de pelotes un peu poilues. J’ai envie de fun mais ça n’exclut pas un certain confort :

J’ai démarré sur des aiguilles droites par facilité car je préfère tant qu’il y a peu de mailles mais je vais bientôt passer sur circulaires : on verra mieux l’effet torsades / rayures de la section en cours qui est vraiment sympa.

C’est mon premier S West et malgré l’apparente complexité et grace aux explications hyper détaillées, ça se fait tout seul.

Je suis cependant assez perplexe sur la juxtaposition du vert camouflage avec les torsades roses de la laine de mère-grand que je voulais absolument caser dans ce projet. Et puis je me suis dit que le concept de ces patrons c’était justement de sortir des sentiers battus donc pour le moment on va continuer comme ça et on verra ensuite.


4 Commentaires

Le gnome d’après Noël

Parfois certains projets vous font de l’oeil et on passe du temps à se dire qu’on aimerait bien les faire… puis on les faits. Ici c’était un des gnomes vus sur Ravelry, tricoté vite fait et à la MAT que je n’ai pas encore rangée !!

Projet minute de la soirée : le gnome d’après Noël donc. J’ai un peu triché en plus de la MAT, j’ai utilisé une grosse perle en bois pour le nez. Et pour le rembourrage, un bouchon de bouteille de lait rempli de riz plus du rembourrage classique.

Ceci est ma participation gnomesque au défi Granny projets chez Dane et le Crochet