Céline tricote, crochète, coud et cie

Bonjour à tous, c’est Céline !! Vous trouverez ici un peu de tout : tricot, crochet, couture, patchwork, poupées, photo… et sûrement un tas d'autres choses encore !!


12 Commentaires

La famille Wool-Eater Blanket

DSC02879

Hier soir, j’ai décidé de mettre un terme à la troisième WEB (Wool-Eater Blanket pour les intimes) à la 18ème rangée, parce qu’elle est aussi grande que la numéro 1, qui fait 21 rangées mais crochetée en 4 et fil simple au lieu de 5 et fil double ici.

Photos de famille :

La seconde avait été faite façon granny, ce qui est pratique pour des restes moins conséquents car quand on arrive au-dessus du rang 14, il faut facilement plus d’une pelote par rangée (deux là donc puisque le fil est en double). Par contre, avec son poids elle a tendance à se déformer et je la trouve assez fragile : j’ai déjà des grannys dont le centre a lâché et que j’ai dû rattraper en catastrophe. Et moins chaude car pleine de trous-trous.

Et je suis tellement contente de ma numéro 3 que je pense qu’il y en aura peut-être une autre un jour où le stock de restes aura atteint le niveau suffisant 😉

Et pour les chiffres, c’est mon record jusqu’ici :

  • 1,15 kg soit l’équivalent de 23 pelotes…
  • 4,3 km de fil
  • 18 rangées
  • crochet n°5

Ca m’a permis d’aller jusqu’au bout de la laine verte de l’écheveau de mère-grand (il doit m’en rester à peine 20 g…) et d’utiliser en plus l’équivalent de 15 pelotes du fameux stock.

Quant à la rangée 19, elle aurait dû être en laine écrue (détricotée), et hier je me suis aperçue que ces 5 pelotes contenaient sûrement un bon pourcentage de laine. Vous voyez les écheveaux ? Je vous raconte la suite dans un prochain article !!

DSC02877


10 Commentaires

Travaux d’octobre

DSC02833

Je ne sais pas toi madame qui bidouille, mais je trouve que ces temps-ci je suis un peu trop sollicitée par des demandes du style

  • tu peux recoudre ma chemise….
  • y a un trouuuuuuu à mon legggins qu’est-ce qu’on peut faireuuuuuuuuu ???

Je peux, je peux même si je trouve ça barbant un tantinet bof bof quoi. Heureusement, dans l’histoire il y avait une autre chemise carrément irréparable et qui n’a pas été perdue pour tout le monde :

J’ai (encore) taillé le haut de la robe dans la chemise et cette fois j’ai changé par des petits boutons orange, pour que ce soit assorti. Juste un truc : comme j’ai oublié de prendre les photos hier, il y a des déjà une tâche. Arfffff 😦

Et tant qu’à y être, ma robe Burda fétiche pour la mini sister ! Avec du biais taillé directement dans la dite-chemise et une fermeture éclair pour fermer.

La wool eater blanket avance toujours : 17 rangs maintenant, je devrais pouvoir en faire encore 3 avant de tomber en panne de laine. Comme pour les robes, c’est une réédition : la troisième du genre. Mais j’adore ces couvertures !! En fait on les adore tous ici 😉

Et pour finir, quelques perles. Petits travaux sympas le mercredi avec les artistes en herbe :

Beaucoup de boutons, quelques perles (en plastique) et du fil de pêche !!


16 Commentaires

Souvenirs, souvenirs

Tu te rappelles (ou pas), je t’avais montré les laines vintage récupérées chez mère-grand ICI.

Hop, des fois que tu ne te rappelles pas !!

Depuis j’ai un peu travaillé et le stock de laine descend peu à peu…

20150924_195855

Elle n’est pas encore très grande mais comme ce sont des laines fingering crochetées en double (n°5), le stock diminue très vite !!

 


13 Commentaires

On en est où ici ??

Ben oui c’est vrai où est-ce qu’on en est ? J’ai raté les derniers projets 52 (oups) mais tout va bien, c’est juste le deuxième ou le troisième effet kiss-cool rentrée.

Mais on a quand même fait des choses ici 😉 provision de confitures de poires du jardin

Couture pour la rentrée (le reste du coupon est censé devenir une jupe pour moi mais bon euh… été 2016 ? 😀 ). Une robe cupcake La Maison Victor avec le haut taillé dans une chemise mais je n’avais plus assez de tissu. Et mon modèle Burda préf de préf !!

La bande de piqué blanc, c’est pas juste pour faire genre façon vintage, c’est parce que je n’avais pas de quoi tailler le devant d’un seul morceau… !!

Et le même duo commencé doucement aujourd’hui, avec un nouveau coton fleuri très automnal et une vieille chemise en jean de pôpa :

20150906_114800

Pour celles que ça tente, je trouve mes coupons sur le site des coupons de St Pierre, youhou !!

J’ai continué mes petits carrés : il n’en manque plus que 4 et je sature un peu.

Et pour finir je ne sais pas si vous vous souvenez de ça ?

Les laines récupérées dans la maison de ma mère-grand… j’en ai un gros sac de laine type fingering avec un peu de tout : du super top qualité à mon avis de la Droguerie (le vert) jusqu’au 200% acrylique produit dans les années 70 (la turquoise dessus au hasard).

Sauf que le vert épinard de la laine topissime en question est importable pour moi… 

Je me suis longtemps tâtée pour savoir quoi en faire parce que bon, je les avais prises pour faire des doudous et des garde-robes poupées, j’ai bien utilisé quelques pelotes mais il y en a tellement que c’est dommage de ne pas tenter un projet de plus grande envergure.

Sur la short-list, j’ai pensé à des KAL-CAL de châles (celui au crochet chez Mes petites récréations ou le KAL brioche sur Ravelry) et puis après quelques essais… non.

D’ailleurs je n’ai définitivement rien compris au point brioche après m’être arrachée les cheveux pendant deux heures hier !!! Du coup le KAL brioche, pour cette fois euh non je passe…

Après j’ai tentée des châles rayures, j’ai pensé aussi à une couverture style granny géant mais ce n’est pas très chaud. Et ce matin, pendant qu’on lisait des livres sur le canapé, pouf illumination : il nous faut une troisième Wool Eateuse et une plus grande !!

Alors c’est reparti : crochet 5 et laine en double

20150906_211024

Et le tuto il est là : https://sarahlondon.wordpress.com/2009/08/25/wool-eater-instructions/

Attention, elle porte toujours aussi bien son nom : la laine file à toute allure mais elle sera super chaude 😉