Céline tricote, crochète, coud et cie

Bonjour à tous, c’est Céline !! Vous trouverez ici un peu de tout : tricot, crochet, couture, patchwork, poupées, photo… et sûrement un tas d'autres choses encore !!

La robe de la rombière

1 commentaire

La couture la suite… la robe de mes rêves, LA robe portefeuille avec faux pan portefeuille donc assurance de décence quelque soit la météo.

Cette fois c’est un modèle de Burda de septembre 2020 sur lequel j’ai fantasmé pendant des semaines allant jusqu’à commander LE magazine avec le patron (heureusement il était encore en vente !), puis je me suis appliquée, j’ai bordé toutes mes finitions de biais et…

Et je dois dire que je suis très admiratives de celles qui en deux coups de cuillère à pot (et une toile) commettent un vêtement portable pile à leurs dimensions et juste comme il faut. Chez moi ça ne se passe JAMAIS sans au minimum un ou deux plans loose. La preuve ? La couture présentée la semaine dernière :

  • pour les trousses, j’ai pulvérisé une aiguille selon les règles (forcément, quilter avec une aiguille à broderie, hein…)
  • pour la jupe, la taille s’est mal passée : les bords étaient tout gondolés. J’ai eu des problèmes avec la surjeteuse aussi, impossible de la régler convenablement. Ah et puis j’ai dû reprendre l’ourlet (à la main siouplé) sinon j’étais sure de m’étaler dans les escaliers et avec mon ordi à la main entre deux réunions !
  • pour l’aube, cerise sur le gâteau, c’est la pédale de la MAC qui est tombée en panne, alors que j’avais juste deux jours pour la coudre. Heureusement il y a un bouton marche auto sur la MAC mais on fait plus pratique…

Et là tout s’est bien passé malgré le crêpe horriblement fuyant. Sauf…. sauf à l’essayage : pouf, déception en mode on dirait une rombière, y a pas moyen que je porte ça.

Allez, je vous montre avec les jolis biais contrastant dans un tissu de la période non regrettée des masques maison :

Non mais sérieux, il ne manque plus que le collier de bronze et l’étole en fourrure pour jouer dans un film de vikings !!

De contrariété, j’ai séparé le haut du bas. Mes filles sont tristes, la robe à disparu. Moi je suis contente, j’ai une jupe portable (avec les petits hauts de l’an dernier et une ceinture ça fait même très chic). Avec des baskets comme sur la photo, c’est parfait et déjà amplement porté et validé !!

Version t-shirt baskets du week-end 

Je me suis contentée de faire toutes les finitions et de tailler une ceinture dans le coton avec double élastique pour qu’elle reste en place. 
Maintenant je vais m’occuper du cas de la seconde partie…  j’ai l’idée, j’ai le patron et j’ai juste assez de tissu pour faire une blouse à basque sans doublure…

Et je n’ai pas pour autant renoncé à la robe avec laquelle je bassine tout le monde dont je rêve depuis des semaines. J’ai sorti un nouveau coupon de tissu beaucoup plus fin et je réfléchis à une version plus courte et sans manche 🤞


Une réflexion sur “La robe de la rombière

  1. Je suis admirative, ma machine m’attend …mais
    Ta jupe est très jolie, je suis sûre que tu vas réussir ton haut comme tu le souhaites, et que tu feras la robe tant désirée !!
    Bonne couture !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s