Céline tricote, crochète, coud et cie

Bonjour à tous, c’est Céline !! Vous trouverez ici un peu de tout : tricot, crochet, couture, patchwork, poupées, photo… et sûrement un tas d'autres choses encore !!


3 Commentaires

Le crochet de l’été

C’est l’été, les vacances… ou plutôt les vacances des enfants parce que pour le moment mes journées sont quand même assez studieuses et accessoirement au travail 😋

Donc je me disais que pour ces vraies fausses vacances, j’aurais le temps de coudre. Et finalement je crochète 😊

Le sac baba cool qui n’aurait pas dépareillé dans les années 68 est en cours. J’ai même dû racheter du fil !

100g de Déco8 de Distrifil, la taille de la pelote est impressionnante !!

Au moins avec ça je devrais pouvoir finir sans tomber en panne 😇

Et un modèle que j’avais envie de faire depuis très longtemps, depuis que j’ai commencé le crochet en fait : la Babette Blanket.

Avec tous les restes de coton trouvés dans mes cartons !! A suivre 😉

Publicités


9 Commentaires

Jolis sacs d’été

Cela fait quelques temps maintenant que j’ai comme des envies de sacs… et à force voir les modèles trop jolis publiés par Thali sur son blog, j’ai décidé de dégainer le crochet et les pelotes oubliées depuis une bonne décennie.

(va voir les sacs filets repérés par Thali sur le net si ce n’est pas déjà fait, ils sont vraiment craquants !!)

Alors le sac filet c’était le truc de ma mamie (en synthétique bleu horrible et typique des années 70 !!) mais c’est aussi extrêmement pratique pour faire les courses. Ça fait un moment que j’en veux un d’ailleurs… et c’est chose faite avec le modèle Pacifique Blues de Drops et des oubliées de coton fifty de BdF.

Le coton fifty étant plus fin que le modèle original de Drops, j’ai juste ajouté 5 rangs dans le carré central. La base blanche, c’est un bout de pelote qui traînait ! Le bleu soit disant jeans et plutôt à mon sens layette, est de la même nuance que celui de la première photo. Ça sera parfait avec mes robes d’été !

Et pour le second, un modèle BdF cette fois et un fil Rico Design 😊 là encore, un modèle qui m’a tapé dans l’oeil et qui me permet d’utiliser du coton à crocheter de couleur improbable (une fois de plus) et dont il y avait peu de chance que je fasse quelque chose d’autre un jour ! J’ai une pelote de turquoise aussi mais bon je pense qu’on va s’arrêter là dans l’assemblage de couleurs 😋

C’est un modèle vraiment agréable à faire quoique beaucoup plus long : il faut 14 hexagones, j’en ai 4 pour le moment. Et après il me faudra encore 12 petits bouts d’hexagones !! Et j’ai l’intention de le doubler (avec pochette intérieure) et de lui mettre un aimant de sac et des anses rondes. Tu l’as compris, lui ce ne sera pas que pour faire les courses au marché mais aussi pour sortir en vrai avec moi 😉


3 Commentaires

Hacking patron : la robe médiévale

Je suis sûre qu’on est nombreux ici à connaître la fin de l’année scolaire avec son cortège de kermesses, carrousels, défilés et autres spectacles qui se transforment souvent en plan loose pour les mamans (et les papas !) qui cousent.

Je tiens à préciser pour celles et ceux qui viennent d’arriver et qui risquent de repartir en courant : j’adore coudre !! Y compris les déguisements pour mes minies (et les robes de leurs poupées 😇).

Ce que j’adore moins par contre et voire que je déteste carrément, c’est l’exercice de style imposé dans un délai complètement loufoque sous couvert de chantage bienveillant certes mais bien présent. Mamannnn si j’ai pas (rayer la mention inutile) une robe de princesse / de chinoise / d’hindoue / que je peux mettre sur mon poney / 25 marguerites sur mon T-shirt, je pourrais pas participer au spectaaaaacle !!!

Sisi je te promets, c’est du vécu. Le tout. Y compris les 50 marguerites à coudre (j’ai DEUX enfants) et la dizaine de saris en organza de l’année dernière…

Eh oui, chaque année apporte son lot de réjouissances. Cette année , bonne nouvelle, j’ai échappé aux égyptiens et aux costumes 3 pièces (si si si). Par contre, comme on ne peut pas gagner partout, ma fille a refusé de faire les Pierrafeu et j’ai écopé en échange de la princesse médiévale. Deadline sous une semaine. Gloups. Même mon boulot est moins exigeant (et pourtant c’est pas une sinécure).

Donc pas le temps de faire du shopping sur mes boutiques de patrons et tissus en ligne, il faut faire avec les moyens du bord.

Premièrement : le patron

J’ai ça :

C’est à peu près aussi médiéval que moi et en 8 ans alors que ma fille est beaucoup plus grande mais je suis pas vraiment en position de faire ma difficile…

Deuxièmement : le tissu

Là aussi les fonds de tiroirs, restes de euh… je n’en sais rien en fait et un coupon de 3 mètres payé un prix dérisoire et qui s’est révélé que du bonheur à coudre.

Troisièmement : la coupe

Après avoir bricolé tant bien que mal le patron pour l’agrandir, j’ai taillé :

  • Le haut comme le patron
  • Les deux manches (ballons ET droites)
  • 2 panneaux de jupe sur trois avec une grande traîne un peu au pif histoire de finir le coupon 😋

Quatrièmement : le plantage

Ah eh bien oui, on y arrive. C’était pas si pire mais après 3 bonnes séances de travail, la robe va plus vers un style renaissance… ça ne m’agace pas du tout !

Cinquièmement : le rattrapage

Démonte, remonte, découpe, ajoute des parements et râle, accessoirement. C’est mieux !!

Un peu d’aide de mon bidule à faire le biais :

Et avec les doubles manches c’est carrément mieux !!

Alors princesse, tu en penses quoi ? 😊


Poster un commentaire

Heartland clap de fin ❤️

J’avais commencé le plaid Hearland l’année dernière puis j’ai commencé à le monter puis j’ai voulu le faire plus grand puis… je l’ai oublié 😕

Ici avec un des coussins pour aller avec.

Donc j’ai profité des grands week-ends du mois de mai pour le terminer. 121 carrés soit une forme carrée de 11 x 11, et un grand nombre de pelotes (surtout de delight).

Déjà utilisé par les petits monstres 😋


Poster un commentaire

Fêtes des mères

Tout d’abord une joyeuse fête des mères à toutes 🥳🥳

Moi j’ai la chance d’avoir de jeunes enfants alors ça griffonne, ça découpe, ça chuchote et ça coupe les rosiers du jardin en me demandant de regarder ailleurs 😊

En bonne mère obéissante, je suis donc allée regarder du côté de mes encours couture et je me suis dit que c’était la bonne journée pour terminer l’ouvrage que je rêve de réaliser depuis plus d’un an, l’organiseur couture de Sew Sweetness 😉

À chacune ses marottes !!

Pour le moment j’ai fait tout les extérieurs, entoilés et matelassés.

Et l’aménagement de l’intérieur, en me basant sur le tuto et sur un organiseur du commerce. Presque terminé !!

D’ailleurs à ce sujet, faire son organiseur de couture, c’est pour le fun, le plaisir ou l’esthétique, pas pour un côté économique 🤪

Même en récupérant les tissus pour l’extérieur et le fil de quilting dans mon stock, en utilisant la doublure au lieu de filet pour la grande poche et en replaçant la mousse spéciale sac par un reste de ouatine, ça me coûte presque la moitié d’un « tout fait ». Mais au moins celui-là sera un modèle unique !!

Prochaine étape : l’assemblage ! Je retourne relire le tuto 😋


4 Commentaires

Je suis tombée sur une surjeteuse

Il y a tout un tas d’articles dans la blogo couture qui vantent les mérites des surjeteuses (ICI par exemple).

Je me demandais depuis longtemps si j’aurais l’emploi d’une surjeteuse, sachant que j’ai arrêté la couture vêtements au profit du patchwork et des accessoires, principalement parce que, disons-le carrément, ça me barbe. Surtout les finitions avec le zigzag le long des coutures 😢 c’est jamais net et la durée de vie au lavage est moyenne (sinon y a l’option ciseaux cranteurs 😇).

Puis je suis tombée sur quelques tutos qui me faisaient dire que ma foi, j’aimerais bien moi aussi avoir un truc qui pique et qui coupe et qui surfile en même temps…

Mais le budget me semblait un peu trop important pour un usage très ponctuel, jusqu’à ce que j’entende parler de la surjeteuse Lidl.

Il y avait une vente il y a peu de temps et contrairement à ce que j’ai vu sur les blogs, je n’y étais pas le lundi à 8h30 mais plutôt le vendredi à midi et ô surprise il en restait une demi douzaine :

J’ai fait un stop à mon magasin de tissu préféré pour le fil en quantité industrielle et go !! Ah ben oui il faut 4 cônes d’un coup pour la surjeteuse (ou 3…) et je me retrouve donc avec des couleurs panachées. Quantité industrielle on disait !!

Première étape : le doute. L’enfilage c’est quand même quelque chose 🤪 Mais après avoir regardé des vidéos du blog Modesty couture et celles de Pfaff pour ce modèle, j’ai réussi au second coup !!

Deuxième étape : le test. Génial !! On parle du bruit, sincèrement à côté de mes MACs ça ne me frappe pas particulièrement. En tout cas je n’ai pas eu de plainte… si je devais mettre un bémol je parlerai de la pédale qui est un peu en mode tout ou rien (c’est difficile d’obtenir une petite vitesse et ça démarre très vite !!). Mais pour le reste je suis complètement subjuguée par le dévorage du tissu à toute allure et la finition nickel.

Je n’ai pas eu de problème pour les réglages, j’ai fait différents essais jusqu’à ce que ça corresponde au résultat attendu dans le manuel et je suis arrivée facilement à quelque chose de correct.

Troisième étape : le nettoyage. Une surjeteuse ça fait un peu beaucoup de déchets. On comprend vite l’utilité de certains tutos de nettoyage / graissage ainsi que l’usage du bac à déchets. Ils n’y en a pas sur ce modèle mais il va falloir que je trouve quelque chose !!

Quatrième étape : les réalisations. Ah oui quand même, il va bien falloir qu’elle serve à quelque chose la surjeteuse !!

J’ai fait un essai rapide de housse pour la protéger. Le résultat est pas super parce que j’ai fait ça (trop) vite et (trop) tard mais avec quelques reprises et une doublure, ça va le faire.

J’ai repéré ensuite des lingettes lavables, une housse pour ma planche à repasser et une grande veste. Je vais peut-être reprendre la couture vêtements finalement 😉

Mes minies me réclament aussi des chemises de nuit et de nouvelles tenues pour leurs poupées. Tout ça ne va pas arranger mon stock d’en-cours je pense !!

Et toi tu fais quoi avec ta surjeteuse ??


2 Commentaires

Couture mère & filles

Tu le sais, je couds. Beaucoup, tout le temps (quand je ne crochète pas 😇) et j’ai toujours plein de projets en cours !!

J’ai récemment eu une réclamation de mes minies qui veulent aussi coudre comme maman. Ah certes mais bon que faire avec des enfants de facile, intéressant pour eux et accessoirement sans finir aux urgences ?

Après avoir feuilleté un certain nombre de livres, j’ai jeté mon dévolu sur celui ci :

Premier essai, premier ouvrage😉

Elles ont coupé, épinglé, retourné, rembourré et fermé. Je n’ai pas osé faire piquer à la machine. Et puis comme ça ressemblait beaucoup à un autre de mes pique épingles, on a rajouté un peu de déco :

Première expérience réussie, elles sont ravies !!! Demain nous faisons les porte clés, paraît-il 😉