Céline tricote, crochète, coud et cie

Bonjour à tous, c’est Céline !! Vous trouverez ici un peu de tout : tricot, crochet, couture, patchwork, poupées, photo… et sûrement un tas d'autres choses encore !!


2 Commentaires

La robe Louis XIV, XV ou XVI

Nouvelle année, même plan loose : spectacle d’école, le rôle de la vie de ma fille comme à chaque fois et… la robe qui va avec !! D’ailleurs on notera qu’elle est hyper douée cette enfant, elle décroche le rôle de sa vie à chaque fois, avec, je la soupçonne, un petit chantage à la clef du style Mais si Madame je vous promets ma mère me fera la robe qui va bien. Les autres mères sont vachement plus futées que moi sur ce coup-là, leur enfant fait le narrateur planqué derrière le rideau en jeans pendant que je me creuse la tête à me demander dans quel rideau je vais bien pouvoir tailler la robe comment je m’en tire cette fois-ci (bon OK, je râle mais en fait j’adore ça sinon je ne le ferai pas – merci de ne rien dire à ma fille !!!!!).

Cette année c’est Molière qui est à l’honneur (tiens donc, y a pas un anniversaire aujourd’hui justement ?) et il nous faut donc une robe comme à l’époque de Molière. Ben voyons, facile, passe moi le catalogue de la redoute ma chérie. Ou pas…

Une robe de l’époque de Molière donc on disait… heureusement que le Secrets d’histoire de cette semaine (d’où provient la photo ci-dessus) me sauve la mise. Quand j’ai vu la scène à Pezenas, bim, eurêka etc etc, voilà la robe qu’il me faut !!!

Le tissu je l’ai, trouvé en ligne il y a un mois. Le gris c’est du coton viscose raisonnablement élastanne mais il se tient encore. Le rouge c’est du jacquard de polyester qui se coud étonnamment bien. Le sujet de mon étonnement étant aussi dû au tarif plus que raisonnable du tout.

Le patron je ne l’ai pas, celui qui m’aurait bien convenu n’est plus en vente. Par contre j’ai ça et et trouvé le schéma de montage d’un autre patron de Cendrillon. Détail d’importance : le jupon est séparé et il y a une sur robe qui vient par dessus.

Et ce soir j’en suis là… Après quelques errements et autres maux de tête, je crois que je suis arrivée à sortir une ébauche de devant qui va dans le bon sens.

Sérieusement ce tissu à rayures (surtout le gris) me donne une furieuse envie de perruque poudrée… j’ai bien peur de m’être plantée d’un bon siècle dans le choix des motifs

Pour le moment le plastron tient avec des épingles et tout le reste est cousu en 4 mm pour pouvoir défaire rapidement. J’ai réalisé un peu tard qu’il me fallait doubler une bonne partie des pièces sinon je ne m’en sortirai pas (l’inconvénient de bosser sans patron surtout quand on n’a pas un super niveau en couture…). Heureusement que j’avais depuis des années du voile de coton qui me dépanne bien !! 
Essayages sur l’enfant demain, après on râle réajuste si nécessaire. Si tout se passe bien, j’attaque ensuite les manches, je passe tout à surjeteuse en ayant une pensée émue pour le collègue qui a passé 15 mn à m’expliquer tout l’intérêt de faire les coutures comme à l’époque et je fonce sur le jupon. Elastiqué à la taille, bien sûr.

Et pour faire une concession à la vérité historique, je coudrai la fermeture éclair du dos à la main. C’est pas beau ça ?


3 Commentaires

Le premier gnome de Noël

Halloween étant passé, il est temps de se préoccuper des choses sérieuses, c’est à dire : Noël !!

L’an dernier, j’ai eu soudain une envie de faire des gnomes, j’avais fait des tentatives en petit pour le calendrier de l’avent puis un tout simple à la MAT en janvier… et je me suis arrêtée là !

Là je viens de repartir et de faire le premier issu du patron que j’ai gagné à un KAL de Noël de l’an dernier justement : Here we gnome again. En version simplifiée. Le voilà en cours de montage avec son copain de l’an dernier :

Et une fois fini en train de cueillir les citrouilles :

Le second est en cours !!!


Poster un commentaire

Halloween !!!!

Comme je disais il y a peu, cette année je n’ai pas bombardé ce blog d’articles sur le thème d’halloween et ça ne va pas du tout !

Tout d’abord la déco, bah je n’avais rien prévu et une ou deux heures avant la cueillette des friandises, je me suis dit qu’il fallait bien faire quelque chose… j’ai récupéré les choses à droite et à gauche dont les balais au garage, je suis allée chercher un gros tas de feuilles sur la terrasse, un potimaron est passé au maquillage et voilà !

Et puis j’ai poursuivi les déguisements des minies qui avaient des idées bien précises 👻

Alors toujours la même jupe, deux cols en toile d’araignée trouvés ICI et la cape de draculette avec l’exact col comme dans Hotel Transylvanie LA ! Ces deux tutos sont juste géniaux. La partie un peu galère c’est le tracé du patron de la cape car vue la taille de mini première, j’ai taillé pour moi, mais le reste sinon se fait bien !

HAPPY HALLOWEEN !!!


5 Commentaires

Orange, vous avez dit orange ?

Aujourd’hui, mercredi, pas de boulot et accessoirement pas d’enfant à la maison non plus. J’avais prévu de me reposer reprendre mes projets de couture plus ou moins d’Halloween. Tu remarqueras que contrairement à l’an dernier, je ne bombarde pas ce blog de création divers et variées sur le thème d’Halloween parce que oui, il faut bien le dire : je n’ai rien fait pas commis grand chose sur le sujet 😇

Alors aujourd’hui donc j’avais prévu de me refaire un peu surtout que j’ai des commandes de mes minies plus si minies que ça (minie one étant quasiment aussi grande que moi 😱) parce que je cite Maman on ne rentre plus dans nos tenues d’Halloween. Oui bon en même temps elles ont 5 ans quand même et je les ai déjà découpées à coup de ciseaux l’an dernier pour tenter de gagner un an de plus.

Donc j’avais prévu de coudre cet après-midi mais ça c’était avant que je mette le nez dehors et que je vois le super soleil les tas de feuilles sur ma terrasse 😎

Le soleil, les feuilles et moi avons donc passé l’après-midi dehors et je dois dire que c’était bien agréable, avec le petit dernier de Stephen W. en prime qui avance doucement. Je voulais un châle pour réveiller mon manteau gris ou aller avec ma doudoune orange, je crois que je vais être servie au delà de toute espérance.

Le tuto du MKAL est en vente ici sur Ravelry, déjà 3 indices de passés, le dernier sera disponible vendredi.

Quant à la couture qui n’avance pas parce que je bronze jardine sur ma terrasse, elle m’attend sagement :

Pêle-mêle, les morceaux du quilt commencé en août sur le thème d’Halloween, au hasard… celui-là si je veux le voir sur mon canapé dimanche soir, j’ai un peu intérêt à me bouger. Il manque deux blocs citrouilles, j’ai taillé les morceaux dimanche et depuis c’est un peu beaucoup en panne car je me suis trompée dans les dimensions 🤪😫 de l’inconvénient de faire 2 mois de pause !!

Et j’ai quand même une petite avancée pour les déguisements des minies, le complément de la première tenue : la sorcière. Minie deuze a décidé d’épargner un peu sa mère et de porter son ancienne robe de sorcière en tunique (!!) à condition que je lui fasse une jupe. C’est ce modèle du dernier Burda Easy dans un tissu orange de chez citrouille dénommé Halloween d’ailleurs chez mon fournisseur préféré.

J’ai prévu de la refaire pour minie one pour son déguisement de vampire (!!) et une troisième fois pour moi en viscose pour mon déguisement de maman. Allez, le devoir de couture m’appelle, j’y retourne !

La couture d’Halloween participe au défi chez Dane et le crochet. Merci Dane !!


3 Commentaires

Encore du tricot, Harry et Stephen

Ce mois-ci je ne suis pas en avance sur les travaux d’Halloween (comparé à l’an dernier s’entend) et j’avais l’intention de finir sérieusement le plaid commencé cet été – il me reste les citrouilles 🎃

Eh bien non 😅 j’ai continué dans ma tricot mania.

En premier la suite Harry Potter avec l’écharpe Gryffondor et deux lingettes. Franchement l’écharpe c’est un peu frustrant car c’est fait en une poignée d’heures à la MAT (600 mètres quand même) mais les franges sont presque plus longues à poser 🙄

L’écharpe fait une sieste après une longue journée d’école…

Et ensuite ma collection de lingettes s’est agrandie, j’en ai maintenant une seconde. On progresse, il y en a 7 en tout mais je pense n’en faire que 6 (ce sont les horxcruces pour ceux qui se souviennent des livres).

Lingettes simples et rigolotes à faire en suivant des grilles mailles endroit – mailles envers

Et ensuite un retour à Stephen West pour son nouveau Mystery KAL. Tout un programme

Le MKAL premier indice et les fruits et légumes de saison… la voilà ma citrouille 🎃


2 Commentaires

La tricot Potter Mania

Si tu me suis depuis un moment, tu dois savoir que je ne suis pas une grande fan des produits dérivés et marketing type couette Reine des Neiges, cartable LOL, pull Star Wars et j’en passe. Exception faite des Legos qu’on a ici sous toutes leurs formes ou presque, yc un peu de Harry Potter, Star Wars et quelques Princesses Disney… je crois même qu’on a un château de la Reine des Neiges 😊

Bref, mais ce n’est pas parce que je ne cède pas (trop) aux sirènes du marketing que je ne trouve pas rigolo d’en faire des version interprétées toutes personnelles pour mes têtes blondes. Il n’y a qu’à voir les déguisements faits au cours des dernières années !

Et j’ai découvert ce livre, Harry Potter et la magie du tricot. Me voilà donc partie dans des écharpes aux couleurs de Gryffondor et Serdaigle et des lingettes Horcruxes. Les écharpes à la MAT, les lingettes à la main.

D’habitude je préfère montrer les ouvrages plutôt que les pelotes mais je n’ai pas eu le temps de photographier l’avancée de l’écharpe 😊 la Gryffondor est presque finie, je suis en train de faire les franges. Et c’est long d’amener une écharpe chez le coiffeur 😁

Quant aux petites bestioles que l’on voit sur les photos, j’ai tenté une Mimi Geignarde et une mandragore avec des tutos glanés ça et là. Un Dumbledore et une MacGonagal sont au programme mais pas encore concrétisés !


2 Commentaires

Sliptravaganza en panne…

J’en avais parlé … Voici l’avancée de ma couverture favorite à mi septembre mais avec la rentrée je n’ai plus la concentration nécessaire donc elle est un peu en panne. Et c’est dommage parce que comme mangeuse de laine on ne fait pas mieux !

Quand je m’éparpille un peu trop j’ai du mal à me concentrer, je fais quelques rangs de celle-ci. Toujours du Stephen west mais beaucoup moins difficile !


2 Commentaires

Bats and boos #1 – plutôt bats

Ce n’est pas franchement encore de saison… mais d’après le FQS il semblerait que si 😋 c’est un quilt mystère qui tourne sur le mois d’août, un indice chaque lundi. Pour les brodeuses, il y a aussi la version au point de croix.

J’avais hésité à prendre le kit en juillet, et puis finalement je me suis dit que je n’avais pas forcément envie d’araignées et autres squelettes sur mon canapé.

Donc j’en étais restée là… Et puis comme souvent, j’ai beaucoup aimé la version de Pat Sloane alors je me suis lancée avec les moyens du bord. Ca tombe bien, j’ai quelques jours de tranquillité (comprendre à la maison sans boulot ni enfants) et j’avais envie d’un projet rapide, facile et distrayant. Quoique rapide… mais j’y viens !

D’abord on fouille (et c’est incroyable la quantité de tissu que j’ai ici 🤪) et on met la main sur un mètre de blanc avec des feuilles oranges et grises. Parfait pour le fond et beaucoup mieux que les araignées.

Dans le registre des retrouvailles, j’ai aussi péché un anthracite avec motifs néo-gothico-victoriens et un tissu de Noël noir avec projections argentées. Déjà je ne suis pas très noir, en laine comme en tissu, mais pour Noël en plus… enfin bon du coup je suis très contente de voir qu’il était toujours là 😊avec son copain gris en prime. La collection en question c’était blizzard… !

Ensuite on dessine. Comme tout est en pouces et que mes règles sont en centimètres, je suis obligée de tout convertir. La galère… surtout qu’au lieu de prendre le pouce à 2,5 cm qui est une approximation raisonnable, j’ai pris l’habitude de faire 2,5 pouces = 7 cm. Ca tombe bien, ça fait réviser la règle de 3 😇

Donc après avoir passé une heure ou deux sur les devoirs de vacances avec crayons de couleurs et tout, j’ai enfin pu tailler et piécer. Et c’est toujours aussi sympa. Oui moi j’aime faire des blocs, ça me détend 😋 surtout quand je m’aperçois que je ne me suis pas trompée dans mes mesures !!

Voilà donc le premier indice, les chauves-souris :

On voit bien le néo-gothico-etc qui n’aurait pas dépareillé en tapisserie chez Bram Stoker (et après on se demande pourquoi je ne l’ai pas beaucoup utilisé avant), les argentés ainsi que du gris à fleur rescapé des hexagones pour le fun.


8 Commentaires

Le stock, le tricot et l’extravagance

Après le châle, j’ai repiqué à l’extravagance du sieur Stephen West et je me suis lancée dans une couverture avec mes restes de laines (et quelques achats quand même).

J’ai décidé de faire la petite car ça me permet d’utiliser (enfin) les pelotes délaissées de Cascade eco alpaga et mes nouveaux achats en en gardant suffisamment pour d’autres projets.
Le premier démarrage ne s’est pas bien passé, j’ai dû le refaire. Pourtant, j’avais fait avec un crochet comme dans la vidéo mais les premiers rangs étaient irréguliers. 

En haut les petits crochets, le reste c’est les soldes de juillet chez la Bergère 😊

J’ai repris, modifié les couleurs, changé les câbles un certain nombre de fois (je dois avoir quasiment trois mètres maintenant) et je continue avec mes fonds de tiroirs malgré une motivation tricot partie en vacances… et pourtant il ne fait pas chaud !
J’ai eu beaucoup de mal à finir la partie des colonnes (moutarde et grise) : les trucs répétitifs pour moi c’est interminable !

Maintenant je suis dans les ondulations de la bordure, il faut en faire 12 et j’atteins péniblement la troisième 😅 mais ça avance petit à petit. On voit les pelotes qui vont être utilisées sur la dernière image en bas.

Après ça, il me restera encore de quoi faire la section suivante, ce qui fait que je serai entre la petite et la grande et que je vais m’arrêter juste avant la grande bordure en chevrons… sauf si je change d’avis mais ça m’étonnerait parce que je trouve le temps long quand même. Allez on se motive : déjà 900 mètres, c’est à peu près la moitié !

Et pour les laines :
– gris et turquoise foncée : Cascade éco alpaga (une merveille de douceur dans mes tiroirs depuis 10 ans)
– turquoise clair : Plucky
– moutarde épais : Cascade 220
– moutarde fin : Drops brushed alpaga
– antracite bouclette : Drops alpaga bouclé
– bleu violine : Bergère origin alpaga


6 Commentaires

Le retour à la couture

Il y a bien deux ans que j’ai cette surjeteuse et on ne peut pas dire que je m’en sers beaucoup… elle m’impressionne en fait 😋

Et puis à la faveur de ce grand week-end, j’ai fouillé dans mes placards et j’ai ressorti les tissus de janvier

Et les vieux Burda ! D’ailleurs je ne sais pas si tu as vu le Burda Easy de mai-juin mais le patron des robes est une variante exacte des blouses de 2012 (et je dois bien avoir en tout et pour tout 3 Burda Easy en comptant celui de 2012 et celui de mai-juin 😁).

À gauche et au milieu 2012, à droite 2021

Alors ça tombe bien parce que j’avais eu un gros coup de cœur pour la blouse (2012) et j’hésitais pour la robe courte (toujours 2012) et les robes mi longues et longues de 2021 me plaisent beaucoup. J’ai donc acheté le Burda easy en question et je le feuillette avec attention 👀

Je suis allée faire un tour à mon magasin de tissus favoris et j’ai trouvé ça en plus de ce que j’avais déjà :

Et voilà la première réalisation, la blouse !!

Prise en main de la surjeteuse nickel, les réglages se sont faits sans problème et c’est allé très vite même si je pique tout à la MAC avant parce que je ne me sens pas encore bien sure de moi. Ce tissu vert, fluide et mou est galère à tailler mais se surjette sans problème 😊

Ma fille m’a dit « on dirait un vêtement que tu as acheté » j’en déduis donc que ce n’est pas trop moche 😋

A suivre !!