Céline tricote, crochète, coud et cie

Bonjour à tous, c’est Céline !! Vous trouverez ici un peu de tout : tricot, crochet, couture, patchwork, poupées, photo… et sûrement un tas d'autres choses encore !!


Poster un commentaire

Tellement vrai

simplicity-vintage-mini-wall-decor_5581200001

Tourné sur le site simplicity.com ICI. Et toi, qu’en penses-tu ?

Publicités


2 Commentaires

Pâques aux tisons

Il faut croire que les cloches ont oublié de ramener la douceur angevine ce matin 😛 alors nous avons passé la journée à l’intérieur avec les chocolats et les enfants grognons et grippés…

Heureusement, grâce à Clover la journée a été en partie sauvée :

IMG_1936

Yo-yos, fleurs en tissus et en laine, rien de tel pour occuper les grognons enfants entre deux siestes pour récupérer. Je crois que je n’avais jamais utilisé la forme à faire les fleurs en tissu : c’est génial !!! Par contre pour les yo-yos, j’avais l’habitude de les faire par moi-même avec juste un compas et honnêtement je ne vois pas la différence… Le gabarit est un peu superflu, par contre c’est utile pour des enfants qui ne savent pas coudre.

Pour les fleurs en laine, j’avais déjà testé ici : Dimanche laineux. C’est assez fun et sympa je dois dire, et utilisable par les petites mains rapidement ! Et contrairement à ce que j’en avais pensé à l’époque, c’est nickel. Eh oui, maintenant les enfants ont 6 ans et plus 😉

Ensuite ma fille m’a demandé une tenue printanière pour son grand amour poupesque, Bébé Laurence.

Et voilà, un petit patron Burda plus tard et un tour dans mon stock égale un imper réversible et un bermuda (il manque encore le T-shirt !). Pourquoi un imper ? Bah comment dire… il ne pleut pas tout le temps mais il pleut quand même beaucoup ces jours-ci. Alors il est comment mon cotten à fleurs ?

Et pour finir, j’ai récupéré une pelote de Delight détricotée, un reste de Brushed Alpaca et j’ai commencé ça :

IMG_1939

Un nouveau projet poupesque pour un prochain anniversaire 😉 Finalement c’est bien les petits projets d’une journée pour changer des boulets réalisations au long cours !

A propos de mon boulet préféré, j’ai cité The Meadow, j’ai détricoté la fameuse bordure et elle est en cours de reprise. Sisisisi mais pas ce week-end 😉


5 Commentaires

Bonne année et bonnes résolutions

Alors tout d’abord, puisque c’est de saison : une bonne année 2018 à toutes et à tous  !! Et une bonne santé hein, parce que quoiqu’on en dise, il faut quand même la santé pour faire du DIY, ce n’est pas de tout repos ma ptite dame.

Et qui dit nouvelle année dit nouvelles bonnes résolutions. Donc cette année j’ai décidé de commencer par finir les en-cours en rade –tu me suis toujours là ? Ca tombe bien car des boulets fossilisés en-cours en rade, j’en ai quand même un certain nombre (soupir).

Donc tant qu’à être motivée, j’ai décidée d’attaquer par le champion toutes catégories type poids lourds niveau mondial, le cozy christmas plaid. Alors celui-là, c’est pire qu’Alien et Spiderman réunis, on ne compte plus les retours ni les come-backs. Je devais le reprendre en décembre car c’est quand même un plaid de Noël, n’est-ce pas… et évidemment j’ai été débordée par un tas de trucs prosaïques genre le travail, la maison, les enfants, bref la vie de tous les jours quoi et je n’ai même pas pu approcher la MAC. La première semaine des vacances, idem. En même temps je n’étais pas chez moi, ça n’aide pas…

Depuis je suis revenue avec ça :

IMG_1570

Comme tout le monde ou presque, j’ai la planche à repasser et le fer taille standard, impeccable pour repasser les jeans mais un peu surdimensionné sur les pièces de 5×5 (cm). Pour la planche à découper et la règle itou, j’ai aussi les grands formats : planche 60×80 et règle 60×15. Impeccable aussi pour tailler les bordures, pour les petites pièces je suis plus réservée.

Et ô bonheur, le père Noël a eu la superbe idée que je lui ai sans vergogne soufflée, de m’équiper d’un mini poste de travail à patcher :

  • une jeannette (dans n’importe quel supermarché qui se respecte)
  • un fer de voyage, ce tout petit modèle qui a une rapidité de chauffe et un débit de vapeur impressionnants pour sa mini taille. Par contre prévoir la bouteille d’eau à portée de main pour les remplissages fréquents
  • une planche format A3 et une règle de 30×5 (Cultura)

Premiers essais sur le dernier bloc dont le centre n’était pas cousu :

Et une grosse soirée de couture main et d’épinglage plus tard :

img_1572.jpg

Je n’ai pas fait la dernière photo mais à l’heure où je finis ce post, tous les 64 petits carrés/rectangles sont taillés, cousus, repassés et recoupés aux dimensions ad hoc.

img_1573.jpg

 

Clic clac

Poster un commentaire

Ces temps-ci je couds moins, parce que je photographie !! En argentique, en plus.
Mais tout va bien rassure-toi, sauf que c’est une longue histoire et que la photo ce n’est pas trop le thème de ce blog… qu’à cela ne tienne, j’en ai fait un autre, c’est dessous.
Par contre rassure-toi, je reviendrai ici : j’ai toujours 2-3 robes poupées en cours et le Mandala Madness qui progresse 😉

Clic clac

Je crois qu’on ne peut pas évoquer la photo argentique sans parler de lomography.

Mais si mais si, le fameux courant qui depuis 20 ans va à contre courant (justement) et fait tout pour promouvoir les films argentiques, la remise au goût du jour de (vieux) tromblons et vend du matériel russe (les fameux Lomo et Lubitel) et autres tout plastiques rescapés des années 60 (Diana family) ou non (la sardine…), le tout neuf.

Alors lomography, on aime ou on n’aime pas, pour certains c’est génial, pour d’autres c’est juste un concept marketing, enfin bref ça fait causer (et accessoirement vendre du film 😉 ) mais là n’est pas le débat. Grosso modo le concept est : tu prends un vieil appareil, tu charges une pellicule périmée, tu photographies ce que tu veux et après tu pries développes en traitement croisé.

33003908321_e1f4972786_z

Le résultat peut être assez fun. De toute…

View original post 242 mots de plus

This gallery contains 4 photos


2 Commentaires

Les bonnes adresses du mercredi

Tu remarqueras qu’il y a moins de productivité ici… les fifilles grandissant, nous bidouillons maintenant en famille et je me suis dit que c’était l’occasion de partager quelques bonnes adresses, si comme moi tu es enfin disponible pour faire du shopping après 22h 😉

Tout d’abord le plus simple : l’ORIGAMI.

Fournitures : papiers de 15 x 15 cm. Dans les papiers cadeaux (y compris les restes !). Après chaque anniversaire, je découpe vite fait quelques carrés dans les rescapés pour avoir du stock. Comme ça je suis parée pour les après-midi pluvieux.

Un peu plus complexe, les POMPONS.

Pour les laines, j’utilise de la layette en destockage, par exemple ici : http://www.creanous.com/

Pour les formes, j’ai renoncé aux ronds en carton (avec moi, ça marche pas 😛 ) donc je suis passée aux formes en plastique. Dans toute bonne mercerie ou si tu n’es pas pressée, pour une somme très modique ICI. Il faut juste avoir la patience d’attendre 3 semaines : ça vient de Chine.

Pour les ptits yeux rigolos, Cultura ou la Chine aussi ICI. Regarde dans la boutique, il y en a de toutes les tailles / couleurs mais aussi des yeux à coudre ou des yeux de sécurité pour les doudous. J’en ai acheté un certain nombre…

Les FLEURS en LAINE pour les barrettes ou juste pour le fun. Formes by Clover, achetées chez https://www.rascol.com/

Les PERLES ou les BOUTONS pour les bijoux. Là on avait tout notre temps alors je me suis approvisionnée ici pour les perles : http://www.ebay.fr/usr/salut-perles?_trksid=p2060353.m2749.l2754

Pour les boutons, recherche sur ebay et pouf, achats par paquet de 100 par exemple : http://www.ebay.fr/itm/like/141146339137 Sur les 100, certains sont (très) abimés, mais ça reste plus que correct.

Les BRACELETS en ELASTIQUE (les fameux rainbow looms). La folie a débarqué à la maison, là pas question d’attendre car je n’en avais presque plus parmi ceux achetés il y a 2 ans pour une kermesse. Et j’ai de grosses consommatrices d’élastiques à la maison 😉 On en trouve partout, mais comme les magasins ne sont toujours pas ouverts à 22h (… !!), voici quelques adresses.

Etc etc… enfin, il suffit de chercher, ebay & cie sont littéralement envahis par les petits élastiques !!!

Et pour finir, pour les DEGUISEMENTS. Même si ce sont plus des fournitures pour moi que pour les filles.

Et voilà, avec ça il y a de quoi s’occuper !!


15 Commentaires

Saccage ce carnet… à l’aquarelle

Vu chez Panaka ici : https://panaka62.wordpress.com/2016/01/30/saccage-ce-carnet-wreck-this-journal-episode-9/ un concept qui m’a beaucoup plu, le carnet de pas sage saccage.

Alors c’est de Keri Smith (une américaine) et c’est tout simple (ou pas), c’est un carnet avec un tas de consignes, que selon ta sensibilité tu peux trouver de géniales à débiles en passant par gentiment farfelues ou carrément hilarantes.

Le concept, donc disais-je, est la destruction créatrice ou comment en saccageant le fameux carnet, tu créées de l’art (ou du cochon). C’est peut-être même un truc pour ado ce qui fait que direct, j’ai trouvé ça génial. Ben voui, je suis restée très jeune……….

Le voilà coincé sous la théière car j’ai commencé plein de pages ce qui fait qu’il est maintenant un peu dodu.

Moi je trouve ça sympa mais beaucoup beaucoup trop monochrome pour mon goût. Donc j’ai décidé de l’attaquer à l’aquarelle et de faire les fameuses consignes selon mes lubies.

Voici donc :

  • colorie à l’extérieur du dessin
  • fais couler un liquide coloré
  • trace des traits au crayon
  • verse ton café
  • colle des feuilles

ou encore :

  • choisis une page de journal
  • invente un geste destructeur
  • colle des trucs
  • trace des ronds
  • griffonne sauvagement
  • fais une boulette

Bref on s’amuse quoi et on ne fait rien… rien de productif s’entend (sauf si l’on considère que s’amuser est quelque chose de productif, mais ce n’est pas le thème de cet article) et surtout sans se mettre la pression pour être perfectionniste.

Mais tu me connais hein, comme je ne me refais pas et qu’une petite grosse déformation professionnelle me pousse à rechercher la productivité même si c’est au dépens de la créativité, de l’art, du cochon ou de la spontanéité (quoique, mes lavis-secondes sont très très spontanés), j’ai découvert que pour saccager décemment ton carnet à l’aquarelle

Le sèche-cheveux est ton ami !!!!

Il ne faut jamais sécher une aquarelle au sèche-cheveux, sinon le papier gondole et le lavis bave… ben là ça tombe bien : on s’en fiche !!! et je dirai même plus : c’est ça le concept 😉

Edit du lendemain : voici le lien pour le trouver et la version in english rien que pour Pom de Pin. D’ailleurs j’ai vu qu’un nouveau allait sortir, Saccage ce carnet partout (en plus petit)… je suis sûre que je vais trouver une place dans mon sac 😛